Pour une baie coulissante doit-on mettre du compriband et du fond joint?

Panne d’information concernant la pose d’une baie coulissante ? Les experts que nous consultons sont prêts à vous livrer les grands secrets de leur métier. Il suffit de consulter nos textes. La question qui se pose et qui revient sans cesse c’est : doit-on mettre du compriband et du fond de joints comme pour la pose d’une fenêtre ?

Solution de pose de baie coulissante à privilégier

Pour réussir la pose d’une baie coulissante, on doit d’abord faire un stage de pose de menuiserie car il n’y a pas de différence dans la façon de poser une fenêtre et une baie coulissante.

Généralement le joint silicone doit être extrudé à la pompe à l’extérieur entre le mur et le dormant (ou la tapée de compensation) entre 2 surfaces parallèles distantes d’au moins 5mm.

Le joint doit obligatoirement être limité à l’arrière par un fond de joint en mousse imprégnée et lissé afin d’assurer une bonne adhérence sur les supports (phénomène de compression du mastic lors du lissage).

En traverse basse, on peut débuter l’opération par extruder un joint de 13 mm de hauteur sur l’appui béton et venir ensuite écraser ce joint à la mise en place de la menuiserie.

Il est par ailleurs nécessaire de prévoir un calage de 5 mm entre l’appui béton et la traverse basse dans le but d’avoir un cordon de silicone constant et efficace et toujours limité par un fond de joint mousse imprégnée.

En suite, il serait possible d’ajouter en traverse basse un compriband qui remonte de 15 cm sur les cotés de la menuiserie. Dans ce cas le cordon de silicone n’est pas nécessaire car le compriband sera suffisant pour assurer seul l’étanchéité à l’eau et à l’air à pourvu qu’il soit correctement posé et dimensionné sans oublier les cales de 5mm pour avoir un écrasement optimal et constant.

NB : il est bien important de savoir que le silicone se trouve toujours coté extérieur.

Attention :

Pour une baie coulissante, il faudra veiller à ce que les cales de 5mm reprennent bien le transfert de charge des ouvrants et éviter d’avoir des contraintes de torsion ou flexion du dormant bas du coulissant qui entraveraient son fonctionnement et limiteraient ainsi que sa durée de vie.

L’isolation thermique

Pour assurer correctement l’étanchéité à l’air, le joint silicone extrudé à la pompe vous n’êtes obligé de le mettre du coté extérieur et intérieur, un seul suffit du coté extérieur pourvu qu’il soit correctement exécuté et qu’il y ait un fond de joint en mousse imprégnée.

Il faut savoir que le fond de joint n’est pas un isolant thermique, il assure simplement une étanchéité à l’air et il limite en même temps le joint mastic en profondeur afin de faire un lissage correct avec une bonne adhésion et une bonne continuité du cordon grâce à une compression du mastic lors du lissage. Il ne peut pas fluer dans le fond à cause du fond de joint qui est donc absolument nécessaire et très clairement imposé dans le DTU à partir du moment où on réalise un joint mastic extrudé à la pompe.