Fermeture baie coulissante : critères de choix, prix

Outre son pouvoir esthétique inégalable et sa capacité à attirer la lumière et la délicieuse chaleur du soleil, une baie coulissante est la meilleure alternative pour assurer une jonction avec les espaces extérieurs. Coté aération et ventilation, ce genre d’ouverture nous assure la bonne circulation de l’air au sein d’une habitation. Néanmoins, on doit être vigilant par rapport au choix, afin d’éviter les risques d’effraction. L’apport thermique, l’isolation, ou encore l’étanchéité sont également des critères à exiger.

Quel choix pour ses fenêtres et baies vitrées ?

Applicable à toutes les constructions neuves depuis le 1er janvier 2013, la réglementation thermique 2012 (dite RT 2012) applicable à toutes les constructions neuves depuis le 1er janvier 2013. Elle vise principalement à réduire la consommation d’énergie des bâtiments et ainsi limiter les émissions de gaz à effets de serre. Dans le neuf, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à max 50 kWh/ (m².an).

De nombreux critères doivent être prix en considération comme :

  • l’utilisation de menuiseries dotées de performances thermiques,
  • une surface vitrée couvrant un sixième de la surface habitable (pour favoriser l’apport d’éclairage naturel),
  • une pose étanche des menuiseries…

L’isolation phonique

Outre l’isolation thermique, une attention devra être portée à l’isolation phonique. « Il s’agit des normes NF EN ISO 10140 et 717. Elle est donnée par l’indice d’affaiblissement acoustique Rw, son unité est le dB. Plus sa valeur est haute, plus l’isolation et optimum. Les meilleures menuiseries montent vers 40-42dB pour les fenêtres.

Si vous souhaitez accroitre la performance de vos baies coulissantes et obtenir des performances acoustiques intéressantes, le mieux est de passer sur un coulissant à translation, selon Elodie Taboulot. Il existe même des vitrages un peu opacifiants ou décoratifs dont on se surtout dans les fenêtres de salles de bains.

Matériaux à choisir

La RT 2012 ne préconise aucun matériau en particulier, voila pourquoi vous n’avez que l’embarras du choix pour vos baies vitrées. Quant au PVC : il est très utilisé pour les fenêtres, beaucoup moins pour les baies vitrées. Il s’agit d’un un matériau souple qui se déforme si facilement dans les grandes dimensions. Il peut cependant être combiné avec de l’aluminium pour plus de rigidité.

 L’aluminium, toutefois, est le matériau phare qui domine le marché de la baie vitrée. Il est rigide et facile à entretenir. Mais son inconvénient est qu’il est un mauvais isolant. Optez pour un produit avec rupture de pont thermique.